Brisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Féminin Métier : Mercenaire / Contrebandière
Caractère : Lunatique - Inconstante

Messages : 256
Billets : 22911

Carnet de Bord
✦ Don: Détonnation
✦ Pts Vote:
0/0  (0/0)
✦ Objets:
MessageSujet: Re: Brisée Jeu 3 Mai - 20:39
Sentant qu'il n'était plus le bienvenu, ou du moins qu'ils avaient épuisé leur sujet de conversation à l'ordre du jour, il remit avec lenteur son bonnet, tout en lui indiquant que la bouteille lui serait sans doute plus utile... Elle le contemplait du coin de l'oeuil, entre la colère et la déception. Que croyait il? Qu'elle comptait sur l'alcool pour se souvenir? Brillante idée... N'avait elle pas l'esprit déjà assez embrumer...

Elle le laissa toutefois dire, inutile de s'opposer. Il s'excusa pour son manque de délicatesse quant à ces propos. Elle l'écouta, alors qu'il tentait une nouvelle fois de faire valoir son point de vu... Il y a des choses qu'on préférerais oublier, changer. Elle se redressa légèrement, l'observant avec un air légèrement désolé. Tu n'as rien compris. C'est ce que voulais dire ce regard...

    "Certaines choses sans doute... Mais quand c'est tout le reste qui disparaît..."


Sa famille n'en était elle pas moins morte? La disparition des siens, pas moins effectives? Des souvenirs, des mauvais, il en restait toujours... Ces pertes n'étaient pas effacer... Mais tout le reste, toutes les compensations qu'elle avait obtenu au fils des années... Envolés. A qui rimait cela? Vouloir choisir était une belle utopie... Mais qu'importe l'oublie, les choses n'en était pas changer. La preuve, tout se plaisait à lui rappeler cette vie qui lui échappait. Ça n'avait donc aucun sens de vouloir oublier.

Alors qu'elle s'était détourné, elle entendit le cliquetis familier d'un objet entre ses doigts. Ce bruit de métal que fait un clapet en se refermant, bien que légèrement assourdit. Il annonça qu'il ne s'opposerait pas à son entrainement. Une pointe de soulagement, mais qui ne parvenait pas a compenser son bouillonnement intérieur. Il la mettait en garde, contre le regard des hommes dont elle avait été autre fois le capitaine... Oui bien-sur, ces regards seraient étranges... mais montrer a ses hommes de temps a autre qu'on est tout simplement humain... N'était-ce pas une bonne chose? une occasion de se montrer proche d'eux, à nouveau. Elle essayait de se convaincre de ces bienfaits, mais la réalité était autrement plus cruelle.

    "Ce n'est pas comme si j'avait le choix."


Le bruit lui indiqua que l'objet était déposé, et elle se tourna alors pour l'observer, le voyant déposé à proximité des verres. Elle porta son regard sur lui. Comme parano depuis quelque chose, quelque chose lui disait que l'objet avait une signification particulière, un sens caché à ses yeux et qu'il lui fallait découvrir... Un test, un de plus. Un cadeau de valeur, aussi bien parce qu'elle put reconnaître la marque de luxe de l'objet, que parce que son ton indiquait qu'il avait une certaine valeur sentimentale... Un porte bonheur? Il semblait le croire... Son comportement allait au contraire de ses mots... Rien entre eux.

    "Je ne fume pas."


Une addiction qu'elle n'avait jamais partagé avec lui. C'est tout ce qui lui était venu a l'esprit sur le moment... Alors qu'il quittait l'espace, franchissant le seuil, elle s'approcha des chaises, prenant le zippo entre ses doigts, le caressant du pouce comme elle l'aurait fait d'un objet précieux. "Fait attention a toi..." Elle l'avait simplement entendu, sans y faire attention. Elle releva la tête vers lui, moins sèche, comme légèrement apaisé.

    "Merci..."


La porte s'était fermer aussitôt, la laissant sur un étrange sentiment d’apaisement mêler d'amertume, comme si rien ne s'était passé comme elle l'aurait désiré... Elle se laissa un instant tombé sur le lit, observant le plafond, puis cet objet qu'elle tenait sous ses yeux, en quête d'une réponse hypothétique qui ne semblait pas vouloir venir, elle referma alors son poing dessus, le reposant sur sa poitrine.

Elle aurait put rester la longtemps si le Katan, trop curieux n'était pas grimpé sur la chaise et, tentant de s'approprier le fond des verres, trop étroit pour sa tête, ne les avaient fait tombé. Elle se releva alors, le repoussant mogréant quelques menaces qui se contenterais d'ignorer d'un dédain superbe, elle ramassa les verres, les déposants sur la petite table. Elle reboucha la bouteille simplement entamé. Songeant qu'il allait falloir retourner a l'infirmerie, elle glissa le briquet dans sa poche, et blinda la gamelle du Katan avec des croquettes trouvés non loin.

Un petit détour encore... Remercier Bragg pour avoir passé le message. Et peut être, chercher quelques réconforts. Il était l'un des rares à réellement l'aidé, presque la comprendre lui semblait il. Et même si ce n'était que par envi de pouvoir la voir rapidement le débarrasser du poste qu'il n'enviait pas du tout, cela comptait. Elle attrapa la bouteille et quitta la pièce.

D'un pas légèrement ralenti, elle rejoignit le poste de commandement ou l'homme avait dut retourner. Celui-ci s'était vidé, alors que les exercices de la journée avaient pris fins depuis un moment. Quand il la vit, il ne mit pas longtemps à la rejoindre alors qu'elle se dirigeait vers lui.
Arrivé à son contact, elle tendis la main qui tenait toujours la bouteille, la collant à lui pour la forcer a la prendre.

    "Bois la... Si tu ne le fait pas, c'est moi qui le ferait."


La formulation sonnait comme un ordre, mais ce n'était de toute évidence pas un. Elle lui offrait, tout en prétextant qu'il lui éviterais une âneries, alors que de toute évidence, elle en avait déjà but, malgré les médicaments. Quand sa main fut libéré, elle la passa machinalement dans la tignasse blonde, qui somme toute n'était pas la sienne, provoquant alors un retrait immédiat de la main, comme gêner.

Elle connaissait ses obligations, et il lui semblait indécent de sa part d'abuser ainsi du temps de celui qui était désormais Capitaine de l'Aurora. Voir un visage amical, sans jugement, parler un peu, même sans rien dire... C'est ce qu'elle était venu chercher. Mais voila. Il n'y avait rien a dire de plus. Elle se décida alors d'écourter la chose.

    "J'ai l'autorisation du commandant pour rejoindre les Gosths dès que mon état se sera améliorer... C'est a dire très bientôt."


Une affirmation qu'elle tenait du saint esprit. L'expression de sa propre volonté, plus qu'un réel avis médical. Mais la connaissant, c'était tout comme. Il n'y avait pas grand chose qui pouvait la contraindre à l’immobilité... Peut être en lui disant qu'elle perdrait son bras... Et encore, il faudrait qu'elle soit convaincu de cela.

    "Je sais que les choses risque d'être un peu étrange pour tout le monde... Mais je ne veux pas de traitement de faveur."


Non pas qu'elle eut imaginé qu'il puisse lui en réserver un. Mais elle tenait à faire ses preuves. Devant tous. Devant elle même surtout. Pouvoir s'en convaincre, et qui sait, retrouver un peu de ce qu'elle était. Un mouvement de tête affirmatif pour confirmer cette pensé, sans qu'il n'ai eut rien à confirmer.

    "Je pense qu'on doit m'attendre a l'infirmerie... J'men voudrait de faire perdre son temps a Toubib... J'vais y retourner."


Un faible sourire, légèrement contrit. Et a ce ton, il devinerait aisément que tout ne s'était pas passé a merveille en présence de son supérieur. Mais elle ne l'abreuverait pas de récit assommant elle le salua avant de le laissé a ses occupations, prenant la direction de l'infirmerie en récupérant dans sa poche le briquet...

Un objet de cette facture... On ne devait pas en trouver partout... Peut être si elle trouvait ou on pouvais s'en procurer et croisait avec les rapports de mission de l'Aurora, elle trouverait quelque chose qui lui indiquerais d'ou provenait l'objet...

    "Je trouverais ce que tu cache."


Le faisant sauter dans sa main, elle referma son poing dessus, déterminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayole
avatar

Messages : 78
Billets : 19390

Carnet de Bord
✦ Don: Télépathie
✦ Pts Vote:
0/0  (0/0)
✦ Objets:
Commandant du Némésis
MessageSujet: Re: Brisée Ven 4 Mai - 12:27

Lorsque Thais refit son apparition, Bragg après avoir avalé un morceau était retourné au poste de commande. Ce rôle de Capitaine ne lui allait pas, bien qu’il remplisse correctement les missions qui lui revenaient, il avait l’impression d’aller contre sa nature. Ce n’était pas lui. Jouer ce rôle de dirigeant… Il ne l’avait jamais voulu. Tout ce qu’il espérait c’était que la jeune femme puisse reprendre rapidement sa place. Le poste de commande était vide, les contrôles et exercices étaient finit, et comme il était dans le hangar du Némésis il n’y avait pas besoin de permanence. Seul lui restait pas choix. Installé sur le siège du capitaine, il consultait les données, vérifiant les ordres de missions. C’était bien plus facile pour lui de le faire ici, dans cette atmosphère que seul dans sa cabine, où ses habitudes étaient tout autres.

A peine arrivé, elle lui imposa une bouteille qu’il ne put qu’attraper. La phrase lui tira un sourire alors qu’il l’observait. Un whisky de très bonne facture. Il la garda en main se retenant d’un commentaire sur sa provenance. Il connaissait suffisamment SaYoLe pour savoir que c’était sa marque privilégiée. Peut avait des gouts de luxe sur ce genre d’alcool.

Elle l’informa alors de l’accord qu’elle avait eu pour reprendre l’entrainement à sa source. Il afficha une légère moue, autant parce que l’idée de lui plaisait pas, mais également car il n’avait plus le loisir de diriger les Ghosts avec ses nouvelles responsabilité.


Il semblerai que c’est tout ce que tu aies pu obtenir de lui…


Ce n’était pas un reproche, juste une constatation qui semblait-il le désolait autant qu’elle. Il soupira doucement et reprit

Ce n’est plus moi qui dirige les Ghosts, je suis la capitaine maintenant. C’est Larkin qui se chargera de la formation, il faudra que tu voies les modalités directement avec lui. Il est sur le Némésis avec l’escorte de SaYoLe, mais il doit revenir ce soir, je lui demanderai de passer te voir.


Elle continua, expliquant qu’elle comprenait que cela ferai étrange, et qu’elle ne souhaitait aucun traitement de faveur. Bragg haussa les épaules, la bouteille toujours à la main.

Tu verras ça avec Larkin, mais si tu souviens assez de lui, tu sauras qu’il n’est pas du genre à verser dans le favoritisme.


Annonçant alors qu’elle devait retourner à l’infirmerie, Bragg lui rendit un simple sourire, amusé. Il s’imaginait déjà les remontrances du médecin sur sa patiente échappé. Il lui fit un signe de la main et un simple au revoir clôtura la discussion. Il tourna le regard vers son siège et soupira. Bon dieux qu’il n’était pas simple d’être capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aller à la page : Précédent  1, 2
Page 2 sur 2
 

 Sujets similaires

-
» 2ème entrainement de Nuage Brisé [PV Ombre du Crépuscule]
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» 04. Le chocolat ne peut réparer un coeur brisé
» Petite fleur brisée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✦ NÉMÉSIS ✦ :: ♁ Zone de Soins-
 ::  :: ✦ NÉMÉSIS ✦ :: ♁ Zone de Soins+