Le Traquenard [Max]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Le Traquenard [Max] Mar 14 Fév - 20:57
Deuxième jour J. Moins agréable que le précédent puisque ce rendez-vous là se déroulait en présence de Loyd Vartas. Cet homme qui à présent n’inspirait plus que du dégout chez Drake. Et nous voilà le soir, vers 19h. Les deux hommes avaient rendez-vous dans un casino de Deimos, pour une partie de poker.

Lorsque Drake entra dans le casino, un homme en costume vint à sa rencontre, une sorte de maitre d’hôtel qui l’invita à le suivre. Drake avait essayé d’être plus présentable que d’habitude, un pantalon et une chemise noire, dont il avait relevé les manches, comme à son habitude. Il suivit l’homme sans broncher, arrivant à la table de M.Vartas, se trouvant être très reculée des autres. Drake le salua grâce un salut militaire des plus rigides, pourtant Loyd se leva et lui tendit sa main. Drake l’observa un instant et finalement se décida à serrer cette main pleine d’immondice.

Ils s'assirent tous d’eux, l’endroit semblait être VIP puisque deux hommes en noir barrait l’entrée à la table.

« Alors Wedge, comment allez-vous ? »
« Très bien Monsieur, et vous ? »

Une conversation banale débuta alors que leur jeu également. Drake se risqua à observer un peu la grande salle, attendant patiemment la venue de Max, mais le temps avançait. Bien sûr, Drake perdait, lentement mais surement. Non, il ne savait pas joué, mais cela n’était pas utile lorsqu’on savait ce qui se tramait. Et Drake était bien loin du compte. Loyd fit signe à l’un des deux hommes, une sorte de petit hochement de tête. Il s’avança vers Drake, approchant une seringue de sa gorge. Il le repéra et d’un coup violent fit tomber la seringue sur le sol avant d’attraper la tête de l’homme pour l’écraser contre la table de jeu, maintenant l’un de ses bras.

L’autre homme ramassa la seringue et prit par à la bagarre alors que Loyd se leva tranquillement, fermant un rideau rouge qui allait les séparer du reste de la salle. Drake grogna quand l’homme libre s’approcha, il du alors lâcher le premier pour mettre une droite dans le visage de l’autre. La scène se précipita, et bien que Drake se débattit comme un lion, deux autres hommes étaient arrivés, et ils finirent par planter la seringue dans la jugulaire de Drake, qui s’écroula quasiment instantanément.

• • •

Il se réveilla dans une pièce, encore un peu dans les vapes, la bouche pâteuse. Sa vision était encore un peu trouble, mais plus le temps passait et plus elle devenait nette. Il était torse nu, assis et attaché sur une chaise qui semblait fixé sur le sol, dans un une grande pièce qui ressemblait à un entrepôt désaffecté. Il était maintenu à la chaise par les bras, les jambes et la taille, et après s’être débattu en criant, il jaugea les liens comme étant très résistants. Il avait également un garrot installé sur le bras gauche.

Il entendit une porte s’ouvrir puis se refermer, ces grandes portes en acier qui créées un grand bruit sourd. Des bruits de pas, et trois personnes se présentèrent à lui. Il reconnu Loyd, puis remarqua l’espèce d’armoire qui devait bien faire deux mètres, un homme d’une masse musculaire exorbitante, black et pas l’air très commode. Puis pas loin, un autre homme, un peu plus chétif qui était neutre au plus au point.

« Qu’est ce que vous me voulez ?!? »

Drake se débattait toujours, en criant sa phrase, il grognait et gigotait jusqu’à ce que le grand black le frappa au visage. Sous la force du coup, Drake tourna son visage, sa lèvre ouverte, il cracha du sang par terre. Loyd s’installa dans un fauteuil en cuir, installé en face de Drake.

« Ce que je veux c’est savoir pour qui tu travailles. Tu croyais pouvoir t’approcher de moi sans éveiller le moindre soupçon ? »

Drake lui lança un regard haineux avant de lécher le sang s’échappant de sa lèvre. Mais il ne répondit absolument rien, se contentant de sourire. Le Black le frappa à nouveau, cela devait être son ordre : frapper quand le prisonnier ne suit pas les instructions. Puis Loyd claqua des doigts, et voilà que l’autre homme entra en scène. Il s’approcha de Drake et se pencha sur son bras, approchant une seringue pleine d’une substance verte.

« Mettez tout. »

Drake tenta de se débattre, mais il était tellement bien ficelé que cela revenait à ne pas bouger du tout, et encore moins son bras. L’homme planta l’aiguille, et en un court instant vida le contenu de la seringue dans le sang de Drake.

« De l’As. C’est en fait votre deuxième injection depuis que vous êtes ici. »

Drake grogna et cria encore, et Loyd posa inlassablement la même question.

« Pour qui est-ce que tu travailles ? »

Mais il ne répondait toujours pas, et se fit encore frapper, dans l’abdomen cette fois. Le temps défilait et il se passait toujours la même chose, et toutes les dix minutes, il recevait une nouvelle dose d’As. Il n’avait jamais touché à ça, et il aurait peut-être du, pour être un peu moins vulnérable à ses effets.

Et le temps passait, sa tête tournait. Une fois, Loyd vint devant Drake, approcha son visage et lui reposa la question. Pour réponse il eut droit à du sang craché sur le visage. Sans rien dire, il reprit sa place et claqua des doigts. Le Black frappa Drake plusieurs fois cette fois.

Et le temps passa, encore et toujours, le scénario ne changeait pas. Drake ne cracherait pas le morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le Traquenard [Max] Mar 14 Fév - 21:44
Le jour J, oui... Le jour de ma vengeance. Voilà maintenant sept ans que j'attends se moment et j'allais enfin avec la peau de Loyd. J'allais le punir pour tout ce qu'il m'avais fait subir, pour m'avoir privée de Mikhail, de mes frères et sœurs. Aujourd'hui j'allais tirais un trait sur mon passé douloureux. Et bien sûr, la navette prit du retard. Diable, comme si je n'étais pas assez anxieuse comme ça. J'avais confiance en Drake, je savais qu'il retiendrait Loyd aussi longtemps que possible.

J'avais finalement prit un taxi pour me rendre au lieu du rendez-vous. Lui lâchant quelques billets, je descendit de la voiture, vêti de ma combinaison en cuir sombre avec le logo des nettoyeurs cousu dans le dos. Je n'avais pas prit la peine de me changer avant mon départ pour Mars, je voulais que Loyd sache à qui il avait à faire. J'entrais dans le casino, détaillant la salle mais aucun trace de Drake ni de Loyd. Mon instinct me dit qu'il se tramait quelque chose de mauvais et rapidement, je me dirigeais vers l'un des vigiles.

« Madame vous ne pouvez pas passer par là. »
« Ah ? Désolé, j'ai pourtant rendez vous. »
« Avec qui ? »
« La mort connard et tu vas m'y accompagner ! »

L'attrapais l'homme par le bras et le fit pivoter, me collant à son dos en y maintenant son bras fermement puis de ma main libre, je dégainais mon arme à feu que je collais contre sa tempe.

« Maintenant tu m'emmène jusqu'à Loyd Vartas où j'te tire une balle dans la tronche. Bouges toi. »

Il déglutit et hocha la tête. Je le relâchai tout en le poussant vers l'avant tout deux disparaissions dans le couloir avant de prendre l’ascenseur qui menait dans les sous-sol du casino. Avant même que les portes ne s'ouvrit, je braquais mon arme vers la tempe du vigile et tirais. La balle passa au travers de son crane, éclaboussant le mur de sang, mon visage avec. Aucune compassion. Les portes s'ouvrir et j'enjambais le cadavre du vigile pour faire irruption dans le sous-sol. J'y découvris Drake attaché à une chaise occuper à se faire injecter de l'AS par un gorille à la peau noir, Loyd lui, fixais le spectacle avec une mine amusée. Je m'approchais, le bruit de mes talons aiguilles trahissant ma présence, de toute façon, je ne cherchais pas à me cacher. Loyd pivota doucement, me fixa puis perdis son sourire.

« Le portrait craché de ta mère. Je savais bien que tu étais en vie Max. Je l'ai toujours su. »

Je posais mon regard sur mon informateur et homme de main puis fixais Loyd de plus belle.

« Tu sais pourquoi je suis là Loyd. »
« Allons pas de ça entre nous Max, tu peux m'appeler papa. »

Il faisais dans l'ironie en plus. Je le regardais rire puis brandit mon arme vers le grand black et lui tirais une balle dans le dos puis une seconde, finalement, je vidais mon chargeur sur lui avant de jeter mon arme au sol.

« Tu sais... Tu m'as fait pas mal de vacheries Loyd... Mais t'en prendre à Drake... » je pinçais les lèvres avec une mine ironique «  ça vraiment, fallait pas. »

Je m'approchais du clone et sortit un couteau de chasse de son étuie accrocher à ma cuisse et coupais les liens qui retenais le marsien accrocher à sa chaise. Une main sur son épaule, je lui lançais un léger regard compatissant. Car oui, je savais ce que ça faisait d'être sous l'AS contre son gré, je savais ce que ça faisait quand Loyd décidait de vous pourir la vie.

« Et si on réglais ça entre nous Max, hm ? »

Je contournais Drake qui n'avais déjà plus l'esprit clair et m'approchais de Loyd lentement e, retirant mes gants de cuir.

« Dis moi Loyd... Sais-tu ce que j'ai fait toute ses années ? »
« Pas vraiment, faut dire que je ne m'intéressais plus trop à toi. »
« Hm... Et bien je vais te le dire... Je suis devenu mercenaire ! »
« Mercenaire ? Toi ?! » il rit
« Et oui ! Moi ! Et tu veux que je te dise ? Le mieux dans tout ça c'est que si tu m'avais pas tirer dessus avec cette putain de balle de réactif j'en serais peut être pas là aujourd'hui. »
« oh je t'en prie, inutile de me remercié Max, je l'ai fait pour ton bien. »
« Dis moi Loyd, tu sais ce qui se passe quand un drogué à l'AS survit au réactif ?»

Cet fois, le capitaine perdit son sourire. Je ris à mon tour puis tendis la main sur le côté, concentrant l'eau pour former un long pique qui se gela par la suite. Je l'empoignais et le fit tourner dans ma main.

« Joli, non ? »
« T'as toujours été un monstre Max. Après tout, t'es une Leskov, tu vaux pas mieux que ton père. »
« C'est vrai, mais t'inquiète pas pour ça, tu vas bientôt aller le rejoindre... Et quand tu y seras, je suis sûr que Mikhail t’accueillera les bras ouvert. »

Admettons que dans un paradis ou un enfer, si cela existais, je doute que Mikhail accueil Loyd à bras ouvert. Je me souviendrais toujours du visage de mon père malade, coucher dans un lit au porte de la mort et des derniers mots qu'il m'avait dit. Si je n'avais pas été entre les griffes de Loyd j'aurais profiter de mon père mais à cause de lui je n'avais pas put... je jonglais avec le javelot mais ne le lançais pas. Non, la véritable arme lévitais lentement derrière le dos de Loyd. Trois seringue d'AS volèrent vers lui, se plantant dans son dos alors qu'il geigne de douleur, le contenu des seringue se vidant progressivement dans son corps.

« Maintenant je vais te faire payer Loyd. »

L'homme haletais sur le sol. Je m'approchais, le prenant par le bras et le tirais vers la chaise où Drake se trouvais quelques instant avant. Je le relevais et l'assis dessus sans le ménager avant de lui mettre les bras vers l'arrière et ceinturant ses poignets avec des menottes fait de glace. Je le contournais puis posais mon regard sur mon informateur.

« Drake, à toi l'honneur. »'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le Traquenard [Max] Mar 14 Fév - 22:21
Le temps passait, mais durant un instant il entendit des talons, les même talons qu’il avait déjà entendu la première fois. C’était elle oui, et Drake tourna son visage vers le bruit avant que Max de sorte de l’ombre. Cependant, au lieu d’un sourire, la douleur le fit grimacer. Il eut une légère toux par la suite. Et là, il assista à des retrouvailles charmantes. D’abord, Max vida son chargeur sur le Black qui tomba au sol. Et l’autre, celui qui lui injectait de l’As, il fuit tout simplement, à une vitesse fulgurante, partant dans la direction opposée. Il ne méritait pas que l’on s’intéresse à lui.

Un court dialogue réunit Max et son soit disant père avant qu’elle ne s’approche de Drake pour le défaire de ses liens. Après quoi, il frotta ses poignets encore endolorit. Il secoua ensuite sa tête pour se remettre un peu de tout ça. Puis il arracha le garrot qui se trouvait sur son bras. Puis il se releva, doucement, s’assurant qu’il n’allait pas perdre connaissance. Une fois debout, il s’écarta un peu, observant la scène qui se présentait à lui.

Une scène un peu violente durant laquelle Max créa une javelot de glace pour ensuite planter des seringues d’As dans le dos de Loyd. Et à priori, c’était au tour de Drake d’intervenir, en tout cas, c’est ce que lui intima Max. Il essuya alors le sang de sa lèvre d’un revers de main, avant de frotter ses poings. Il s’approcha ensuite de Loyd, lui adressant un regard de dégout et de haine. Puis il mit toute sa force dans la droite qu’il lui décocha dans le visage. Loyd toussa et cracha du sang à son tour. Drake agissait un peu comme le gorille de tout à l’heure, mais il passait simplement ses nerfs.

« Tu vas en baver mon vieux. »

Puis une nouvelle droite. Il s’écarte alors, laissant place à Max, après tout c’était son combat, il s’était contenté d’extérioriser la colère qu’il pouvait ressentir. Cependant, Drake fut prit d’un mal de tête, pas insupportable, mais assez douloureux. Il se tint alors la tête en observant la scène qui allait bientôt se dérouler.

Il s’approcha ensuite du grand black, mort à présent. Et puis à l’aide de son pieds, il le retourne simplement et le mit sur le dos, l’observant sans rien dire. Puis Drake frotta sa nuque, cherchant à se détendre un peu avant de se tourner vers Max et Loyd. Il veillait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le Traquenard [Max] Mer 15 Fév - 13:58
Je regardais Drake, fébrile, qui rendait coups pour coups à Loyd ce qu'il avait subit. Moi je me délectais du spectacle en observant le clone se défouler mais le savoir à présent drogué à l'AS ne me rassurais pas. Il n'avait pas encore conscience que cela ferais de lui quelqu'un de différent. Loyd quand à lui luttait contre les coups violent de mon informateur qui finalement, se recula pour retourner le cadavre du black sur lequel j'avais vider mon chargeur. A mon tour je m'approchais de Loyd qui se mit à rire.

« J'ai toujours su que si je devais mourir, c'est de ta main que ça arriverais. »
« Pour une fois tu as vu juste. »
« Oui mais avant, j'aimerais te donner quelque chose Max... . Dans la poche intérieur de ma veste, il y a une clé, elle donne sur mon coffre à la banque. Prends là. »

J’hésitais, méfiante puis écartait sa veste doucement et glissais ma main dans la poche avant d'en sortir une petite clé en métal. Je la fit tournée entre mes doigts et la glissais rapidement dans une des poches accrochées à ma ceinture. Je ne prononçais pas un mot mais ma main se posa sur la cuisse de Loyd et la gelait complètement, lui arrachant un long cri de douleur alors qu'il se cambrait sur sa chaise. IL se mit à rire comme un dégénéré, pour ma part, je restais sérieux face à lui alors que je venait gelé sa seconde jambe, le faisant hurler de plus belle. Doucement, je tournais la tête pour observé Drake et je me redressais alors que Loyd hurlait de nouveau sous la douleur. Pour cause, je faisait évaporer l'eau de son corps qui s'échappait dans une épaisse fumée. Puis ses cris disparurent alors que Loyd resta inerte sur sa chaise, la peau rougit et fumante. Mort. Un poids disparut de ma poitrine et je reculais, chancelante. Je me retint à Drake , fixant Loyd avec méprise et tristesse avant de murmurer.

« Partons... Je te dépose à l’hôtel et je file à la banque. »

je tirais Drake par le bras, le soutenant quelque peu, faut dire qu'avec la dose d'AS qu'il avait reçu, le pauvre ne devais vraiment pas avoir les idées clair. Je retournais dans l'ascenseur, faisant léviter le corps du vigile jusqu'au l'extérieur et refermait les portes, le laissant monter aux niveau supérieurs. Une fois fait, nous traversions le casino discrètement et j'arrêtais un taxi dans la rue, faisant monter le clone en premier puis je m'installais prêt de lui alors que le taxi se mit en route.

« ça va aller ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le Traquenard [Max] Jeu 16 Fév - 11:15
La clé d’un coffre ? Drake se méfiait aussi, et il n’aimait pas trop ça. D’où viendrait un élan de générosité chez un homme de son genre ? Il ne comprenait pas trop, mais trop réfléchir commençait à lui donner mal à la tête. Il observa donc ensuite la mort longue et douloureuse de Loyd. Ses cris tambourinait dans sa tête alors qu’il grimaçait et fronçait des yeux. Ses yeux qui d’ailleurs étaient quelque peu injectés de sang à cause de son état de drogué.

Et c’est alors que Max recula avant de se retenir à Drake qui la maintenu en passant son bras dans son dos. Elle le tira ensuite vers l’ascenseur. Certes, Drake ne marchait pas aussi bien qu’il l’aurait voulu, mais il tenait encore debout et c’est le principal. Ils sortirent tout deux rapidement du casino avant de rejoindre un taxi dans lequel ils entrèrent. Une fois à l’intérieur. Drake grimaça de nouveau, se maintenant la tête avant de grogner quelque peu.

« Oui oui, ça ira... »

En vérité, il ne savait pas si ça irait ou pas, il l’espérait en tout cas, et même s’il ne s’était jamais sentis comme ça, il tenait bon. Ce n’était que de la drogue et il n’acceptait pas de devenir un légume à cause de cette «merde».
Le taxi commença alors sa route et le temps paru interminable pour l’indic’ de Max. Il était assis, le visage caché dans ses mains, essayant de réguler sa respiration. Plus tard, le taxi arriva devant son hôtel. Il sortit alors, sans dire un mot, claquant la porte du véhicule violemment avant que le conducteur de bougonne quelque peu.

Après quoi il commença à se diriger vers la porte d'entrée, frottant encore sa nuque avant de grimacer. Là, il avait hâte de prendre une douche et de s'écrouler dans son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le Traquenard [Max] Jeu 16 Fév - 11:49
L'état de Drake me préoccupais. Je le fixais du coin de l'oeil alors qu'il cachait son visage contre sa main, la respiration difficile. Je savais parfaitement ce qu'il endurais, j'y étais passée aussi. J'aurais pût avoir un geste réconfortant envers lui mais je ne bougeais pas, je me contentait de le fixer.

« On arrive. »

Je descendis rapidement du taxi après avoir glisser quelques billets au chauffeur puis je rejoins Drake qui déjà, filait vers l'hôtel. Je restais derrière lui, sait-on jamais s'il tombe inconscient. Je posais une main contre son dos, l'aidant à monter les escaliers en ignorant les regards de l'hôte d'accueil qui sans doute, s'inquiétait pour l'état de son ami. Mais j'avais autre chose à penser qu'aux états d'âme de cet homme. J'ouvris la porte de chambre de Drake et l'accompagnais jusqu'au lit, je le laissais s'allonger.

« Je vais à la banque et je reviens, je resterais avec toi jusqu'à ce que l'effet de l'AS se calme, okay ? »

J'aurais dû le laisser seul mais c'était de ma faute si mon clone se retrouvais dans cet état. Ce n'était pas vraiment mon genre de culpabiliser, d'ailleurs, ce n'était pas le cas, j'estimais juste que c'était mon devoir que de le veillé après une telle épreuve. Me trouvez-vous injuste ? Peu m'importe, je suis comme ça. Je lui déposais un verre d'eau sur la table de nuit et le fixais à nouveau.

« Je reviens aussi vite que possible. »

Sans un mot de plus, sans un sourire ou un geste tendre, je quittais la chambre puis l'hôtel avant de remonter dans le taxi, direction la banque. Lorsque j'y arrivais, un banquier me rejoins.

« Madame, bienvenu, que puis-je pour vous ? »
« Je viens chercher quelque chose au nom de... Loyd Vartas ? »

L'homme se dirigea vers le comptoir et tapota quelque chose sur son écran tactile.

« Aucun Loyd Vartas enregistrer dans nos registre Madame. »

Je soupirais, détournant le regard, réfléchissant. Si ce n'était pas à son nom, ni au mien (ça j'en était sûr vu que Loyd n'avait jamais ouvert un seul compte à mon nom), il ne restait que...

« Miranda Weber ? »

Le banquier refit la même manipulation et sourit. C'était donc le compte en banque de ma mère.

« Mot de passe je vous prie. »

J'arquais un sourcils, passant une main sur mon front, l'autre poser sur ma hanche.

« Loyd ? Max ? Maximilia ? »

L'homme secoua la tête négativement. Je réfléchis encore et murmurais.

« hmm... Mikhail ? »

Il hocha la tête.

« Veuillez me suivre je vous prie, nous allons à la salle des coffres. »

Je marchais à sa suite, mes talons claquant sèchement sur le sol en marbre de la banque de Zelen puis nous entrions dans la fameuse salle des coffres. Immense, je n'en voyais même pas le bout. Combien de minutes s'étaient écoulées depuis notre entrée ? Je ne sais pas mais enfin, nous arrivions devant l'un des nombreux colonnes et l'homme me fixa.

« Clé je vous prie. »

Je glissais mes doigts dans l'une des poches de ma ceinture et la lui tendis. Le banquier glissa la clé dans la petite serrure et ouvrit la porte en fer avant de retirer une boite en bois sculpté et de me la tendre , une enveloppe y était accrochée.

« Mademoiselle Weber avait laisser ceci pour son enfant, je travaillais déjà ici quand elle est venu déposer cette boite. »

Sans un mot de plus, il me raccompagna à la sortie alors que moi, je restais abasourdie par tout cela. Une fois hors de la banque, je grimpais dans le taxi et retournais à l'hôtel, montant les deux étages puis entrais discrètement dans la chambre de Drake.

« ça va ? »

Je posais la boite sur le bureau et m'approchais de mon ami.

« Drake ? Tu devrais prendre une douche froide, ça te... ferais du bien. »

Je tournais la tête et posais mon regard sur la boite en bois qui n'attendais que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le Traquenard [Max] Jeu 16 Fév - 12:26
Avant qu’elle ne parte, il eu juste le temps de l’attraper par le poignet.

« Fais attention, s’il te plait... »

Et puis elle partit. Drake était assis sur le bords du lit, ses mains posées sur son front. Il grognait sensiblement et prévoyait d’aller rejoindre la salle de bain. Il se leva alors doucement, se dirigeant vers la portes ouvertes. Mais les ennuis continuèrent pour lui. Un homme rentra violemment dans sa chambre, pointant une arme vers lui, tout en avançant. Drake se retourna et le fixa sans un mot.

« Vous avez tuez M.Vartas, et vous allez mourir. »

Il commença à presser la détente et Drake se jeta sur lui. La balle qui était sensé viser son crâne dévia jusqu’à son épaule. D’une main il fit tomber l’arme en brisant le poignet de son agresseur. A ce moment là, il se battait avec rage. Le tirant par le poignet, il le plaqua au sol avant de le frapper au visage. Mais l’homme semblait bien entrainé et il réussis à se défaire de son étreinte. Se relevant tout le deux, ils se rendirent coup pour coup. Finalement, l’homme trébucha et tomba sur la porte de la salle de bain. Drake le releva avant d’écraser son crâne contre le lavabo. Sonné, il tomba au sol, presque inconscient.

Drake partit alors de la salle de bain, se retenant au mur avant d’aller récupérer son arme. Il le rejoignit ensuite et se plaça au dessus de lui, visant entre ses deux yeux. Il grimaça alors avant de finalement tirer deux balles dans son coeur. Il lâcha alors l’arme sur le corps sans vie et grimaça de douleur, tenant son épaule. Il observa ensuite sa main pleine de rouge, puis le lavabo où se trouvait du sang également. Il se recula, doucement, et de sa main «propre», il ferma la porte de la salle de bain avant de s’écrouler sur le lit.

Il se mit sur le côté, le côté touché, se maintenant toujours l’épaule. Le sang se déversait sur les draps blanc de son lit. Il grognait, doucement, entendant à peine Max arriver et lui demander si ça allait. D’une voix faible, il lui répondit.

« La salle de bain... »

Espérant ainsi qu’elle se dirige vers celle-ci, pour se rendre compte de ce qu’il s’était passé. Il restait sur le côté, pour qu’elle ne voit pas qu’il était blessé. Pourtant, il se sentait partir lentement. Ce n’était pas une balle dans l’épaule qui pourrait tuer, non, c’était autre chose. Il ferma les yeux et son corps tout entier commençait à se détendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le Traquenard [Max] Jeu 16 Fév - 21:05
Quelque chose n'allait pas. Je posais mon regard sur la porte de la salle de bain puis je fixais de nouveau Drake. Du sang... Trop de sang. J'écarquillais les yeux avant de forcer Drakle à se mettre sur le dos.

« Nom de dieu... »

Je courus jusqu'à la salle de bain, ouvrant la porte qui coinça à cause d'un cadavre derrière. Je forçais et enjambais l'homme de main de Loyd. Je savais que j'aurais du attendre avant d'aller à la banque... je me baissais te ramassais l'arme du mort puis sortit le chargeur. Des balles de Réactif.

« Et merde ! »

Je lâchais l'arme et revins dans la chambre rapidement, sortant mon couteau de chasse de son étuis.

« Bouge pas. »

Je crochetais le tissus de la chemise et y enfonçais la lame de couteau, la découpant grossièrement puis fixais l'impacte de balle dans l'épaule de mon clone. Oui, là je culpabilisais un peu... C'est déjà mieux que rien. Non le truc c'était surtout de pas le laisser crever. Enfin là, si ça arrivais je n'y pouvais rien... Putain, AS et réactif dans la même journée, si c'est pas la force du destin ça ! Et si en plus Drake survit... Non vraiment ça ferais beaucoup. De toute façon, il était déjà inconscient... Mais il respirait encore ! Amen ! Je serrait les dents puis enfonçais la lame de mon arme dans la plaie, la trifouillant doucement pour extirper la balle , une fois fait je la virais du lit à l'aide du couteau que je rangeais dans l’étui puis prit le draps souillé de sang et le plaquait sur son épaule, faisant pression pour stopper l’hémorragie. Bon, malheureusement je ne pouvais rien faire pour Drake. Je sortit rapidement de la chambre et descendit dans le hall, me pointant face à l'hôte qui fixait effrayé, mes mains tâchées de sang.

« Drake Wedge est blessé, appeler l'ambulance immédiatement si vous ne voulez pas qu'il crève. »

L'homme prit son téléphone en tremblant.

« Je ne peux pas rester... mais je reviendrais, je prendrais de ses nouvelles. »

Hey, je rappelle que ma tête est mise à prix ici ! Les flics vont débarquer pour enquêter sur le cadavre, ils mettrons pas longtemps à remonter jusqu'à Loyd, sachant qu'au casino son cadavre à déjà dû être trouver. Ça doit être l'effervescence en ville... J'ai pas le choix que de me barrer d'ici. Quant à Drake... Comme je 'lai dit, je reviendrais. Sur ce, je quittais le bâtiment à vive allure, bifurquant dans les rues sombres de la ville. De nouveau, je fuyais comme une fugitive .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le Traquenard [Max] Jeu 16 Fév - 23:28
Oui, il se sentait peu à peu partir, et ne pu bientôt plus prononcer un seul mot. Lentement, il ferma les yeux ayant pour dernière image Max. elle quitta les lieux en intimant au gérant de s’occuper de Drake. Il la regarda un instant, décontenancé. Et c’est seulement lorsqu’elle ne fut plus dans son champs de vision qu’il se précipita vers la chambre de Drake, observant d’un rapide coup d’oeil la scène.

« Oh merde. »

Il accouru vers Drake pour s’assurer de son état puis il retourna rapidement à son accueil, où il prit contact avec l’hôpital la plus proche. Une ambulance arriva assez rapidement, quelques minutes plus tard. Des minutes qui lui parurent interminable. Etrangement, il eu le réflexe de fermer la porte de la salle de bain pour que les soignants n’ai pas connaissances du corps. Cette information allait de toutes façons arriver un jour où l’autre, reliant les deux corps à une seule et même personne. Mais il espérait que cacher cela allait faire ralentir sa découverte.

Rapidement, Drake se fit déplacer jusqu’à l’ambulance avant d’être emmené à l’hôpital. Là bas, il se fit diagnostiquer comme étant un drogué, et le fait qu’il vive dans les quartiers sombres n’arrangeait rien. On soigna sa blessure, on lui installa des perfusions et le relia à ses machines. Il était aujourd’hui tout simplement tombé dans le coma, et personne ne pouvait dire pour combien de temps.

Evidemment, les autorités mirent leur grain de sel. Après tout, il avait été victime d’un impact de balle. Le gérant s’en était bien sortit, il n’était après tout pas au courant de grand chose. Il ne parla pas une seule fois de Max. Il courrait peut-être un risque en faisant cela, mais il imaginait très bien Drake lui demander de taire son nom et ainsi que son passage à l’hôtel. Il allait d’ailleurs souvent rendre visite à son ami à l’hôpital, espérant qu’il se réveille un jour.


CLOS
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Traquenard [Max]
Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1
 

 Sujets similaires

-
» Rusard a perdu son chat [LIBRE]
» Traquenard ! [ PV ]
» Traquenard organisé ( Dagget vs l'Iroquois et Mantis)
» Traquenard à la sith [Zora]
» Traquenard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✦ MARS ✦ :: ♁ Deimos :: ♁ Hôtels & Casinos-
 ::  :: ✦ MARS ✦ :: ♁ Deimos :: ♁ Hôtels & Casinos+