Contrats à signer < PV Khaled >

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Féminin Métier : Servir et découvrir
Caractère : Etonnée

Messages : 114
Billets : 18258

Carnet de Bord
✦ Don: /
✦ Pts Vote:
32/2500  (32/2500)
✦ Objets:
Autiste Compromise
MessageSujet: Contrats à signer < PV Khaled > Mar 24 Jan - 18:26
Un petit travail.

Le monde était bien vide. Je m’en rendais compte, enfin. Mes journées, c’est simple, je les passais enfermée dans ma chambre par les soins de mon ‘gentil monsieur’, et je m’occupais en dessinant ma planète, que j’espérais vraiment découvrir un jour. Cette planète que je prénommerais Moïra, et de tout mes autres prénoms, une planète très importante. Car c’est bien connu, plus on a d’appellations, plus on est important.

Moïra, Moïra Tenderston, Moïra Valtusmin, Moï V., Moï …

J’appuyai tellement sur la mine de mon crayon de couleur qu’il éclata. Je me mis à pleurer. Encore une crise ? Non, c’était trop calme pour l’être, et puis ma respiration était assez contrôlée. Je me contentais de casser ces objets qui encombraient mon espace, frapper ces murs qui me retenaient dans un néant et une incompréhension totale.

La porte s’ouvrit. J’étais recroquevillée dans un coin de la pièce, qui ressemblait plus à un champ de bataille. Mon ‘gentil monsieur’, comme à son habitude, resta impassible. Il s’approcha de moi, toujours à distance raisonnable, alors que moi, je n’avais qu’une envi, le serrer dans mes bras. Ma respiration s’accéléra, les battements de mon cœur résonnaient dans mon crâne. Mais cela ne dura pas, ce qu’il m’annonça me soulagea. Je comprenais, enfin. Je savais que ce n’était pas possible que je continus à rester inactive ainsi, le principe de la vie est le travail, c’est ce que mon ‘gentil monsieur’ m’avait enseigné. Pour moi, il n’y avait pas d’autre vérité, où alors je ne pouvais pas les saisir.

Le travail était simple, beaucoup plus que ceux dont j’étais chargée auparavant. Du moins, c’est ce qu’il me dit, moi, je le trouvais bien plus compliquer. Observer, agir, tuer. C’était simple et j’avais été formée pour ça. Livrer, discuter, partir. Sans aucune possibilité de réparer une quelconque erreur par l’assassinat, ce n’était pas dans mes cordes. Pourtant, c’état le seul moyen de sortir de ma chambre, et de pouvoir être de nouveau utile à mon ‘gentil monsieur’. Je partis donc en ville, le soir, habillée comme Moïra Tenderston, et non pas comme Moï V. J’arrivais dans des quartiers plutôt animés, mais malfamés, je suivis à la lettre les instructions qu’on m’avait donnée ( je n’étais bonne qu’à ça ) et je trouvai le bar où le rendez-vous avait lieu.

Le bar était animé par de la musique et une E.T chantait accompagné de musique qui venait d’ailleurs. Il était bondé, et l’ambiance y était chaude. Dans un coin de la pièce, loin de la scène et du bar, je reconnus l’homme que je devais trouver. Le signe distinctif était trois verres pleins sur la table, pour un homme seul. Je m’approchais.

Les consignes étaient clair, je devais la même attitude que le ‘bonhomme neutre’ voir le ‘bonhomme pas content’ de mes images. Je savais très bien reproduire cette expression. Sans dire un mot, je m’installai à la table. Je sortis la pochette qui contenait le contrat, et je la glissai sur la table dans sa direction pour qu’il puisse y jeter un coup d’œil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Contrats à signer < PV Khaled > Mar 24 Jan - 19:22
La vie , que pourais je dire sur la vie de tous ces êtres que je croisent à travers les mondes. Les gens se divisent en deux catégories , les naifs et les rebelles , les naifs se morfondent dans ces univers à se contenter de la vie monotone qu'on leur impose. De l'autre les rebelles qui essayent de ne pas avoir cette vie ennuyeuse mais devant quitter une route toute tracée. Je ne faisais partit d'aucun de ces mondes comme pas mal d'autre , je m'étais éffacé pour ne vivre qu'une vie de mensonge et de caméléon en prenant l'idendité d'un parfait inconnu pour effectuer ce pour quoi je suis nés et pour se que l'ont ma formé , l'assasinat. Les tueurs à gage étions des hommes a vivre à part de ces mondes pour ne vivre que dans l'ombre de ces gens bien ou non. Nous naissions dans l'ombre et nous mourions dans l'oublis le plus totale , mourir en plein éclat n'était pas dans les envie d'un homme comme moi.

De voir tous ces visages amusée dans le transporteur vers Mars ne me dérangeais pas , je passais plutôt inconnus justement , cette fois si j'avais l'identité d'un homme d'affaire en assurance. Le dont d'un tueur à gage était celui d'être le meilleur caméléon et de savoir endosser n'importe quel rôle. N'est pas qui veut tueur à gage , cela tient plutot du talent innée de la persuation , de la mythomanie contrôler et la main froide tout en paraissant naturel comme toutes ces personnes avec qui je voyageais. Le voyage ne durat qu'une dizaine d'heure durant laquel je restais impassible avec l'ambiance intérieur du vaisseau. Lorsque je posais le pied sur Mars cela faisait plus de huit mois que je n'y étais plus venu , si la police savait que je venais d'attérir tous les docks serait fermé et tout le monde contrôlé. Mais voila avec les bonnes personnes caché dans l'ombre passer le contrôle d'identité de la douane était chose facile surtout lorsque l'on en avait l'habitude de se mouvoir dans l'incongnito.

Le meilleur moyen de ne pas se faire repérer était de changer physiquement , pas de chirurgie héstétique , car de toute facon les seuls témoins qui m'avaient vue n'étaient plus en vie ou alors travaillaient avec moi indirectement. Jamais de contact direct avec avec le client hors si le contrat est vraiment très important et reclame plus de moyen que la base demander. Quand on agit dans l'ombre la première chose qui doit être poser est "qui est la cible" de la on peut savoir directement la difficulté dans laquel on va se trouver. Il est très rare que des tueurs agissent en grouppe mais dans toute l'histoire cela c'est déja passé quelques fois que deux ou trois tueurs le fassent pour abattre une cible hautement prioritaire. Mais même en équipe nous n'étions pas mis au courant des autres chacun avait sa tâche et nous ne recevions que très peu d'information de nos commandeurs de l'ombre sur les autres. Certainement une façon de se couvrir et de couvrir ceux qui arriveraient à s'en sortir. Il arrive aussi que l'un de nous recoivent comme cible l'un des notres pour être sur de ne pas retomber sur le client et ainsi faire disparaitre toutes preuvent d'un contrat.

Une fois arrivé en ville je me dirigeais vers un bar bien connus et j'y entrais commandant trois verres et m'installais dans un coin sans rien dire je faisais semblant de boir l'un de mes verres et de feuilleté ma valisette. Une demis heures plutard comme prévus mon contact vint , une jeune femme à l'allure presque enfantin et perdut. Mon regard n'étais pas froid mais sans émotion comme si j'étais un homme de tous les jours dans les assurances payer à effectuer des contrats dans l'espace , la couverture idéal. Lorsqu'elle s'asseilla du coin de l'oeil je vérifiais le reste du bar mais rien pas de surveillance et je pris discrètement l'envellope pour l'ouvrir sur la table comme si de rien était m'allumant une cigarette et regardant le dossier qui ressemblait a tout point de vue a un dossier medical et d'assurance. Tout était mis en oeuvre pour se couvrir au cas ou un serveur , un clien curieux ou autre pourait jeter un oeil indirectement sur les données. Physiquement en face d'elle elle avait un homme d'apparence de la trentaine cheveux brun, et oui je les avais teints , une paire de lunette de luxe , une costard de luxe sans trop l'être comme tous les agent d'assurance et une montre en argent. Evidement mon porte document ne comportait pas que des documents mais une arme a silencieux non localisable métaliquement ou par scaner pratique si je devrais éliminer un curieux.Je ne sais pas si elle savait que j'étais "Shadow" le troisième meilleur tueur a gage inter-planétaire , faut dire savoir vraiment qui était qui était chose dure mais cela dépendait des informations qu'elle eut reçue.


La cible était un homme proche de la cinquantaine , homme d'affaire , détenant des informations sur le réseau mafieu de mars du moin sur l'un des réseaux qui pourait le mettre en pérille. Le soucis ? l'homme était sous surveillance de la police , combien d'agent aucune information , mais il logeait à un hotel en ville . Je posais discrètement le dossier sur la table le porte document dessus et prit un bloc note numérique pour écrire des données que j'avais à lui posé , comme tout contact on lui avait données toute les informations de base sur lesquel je devais me baser et ensuite me proscrir pour effectuer ma mission. Jamais je n'avortais une missions même si l'objectif changeais de lieu ou si la protection augmentait , je la fixais un instant dans son regard presque renfermé sur elle et d'un air calme je commencais à lui poser des questions.



-Il est donc au plaza closius , quel étage ? qu'elle est la sécurité autour de sa suite et dans l'hotel ? dois je m'attendre a un renforcement de la police dans un batiment anexe ? Qui pour exfiltration si complication ? Methode de la mort souhaité ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin Métier : Servir et découvrir
Caractère : Etonnée

Messages : 114
Billets : 18258

Carnet de Bord
✦ Don: /
✦ Pts Vote:
32/2500  (32/2500)
✦ Objets:
Autiste Compromise
MessageSujet: Re: Contrats à signer < PV Khaled > Mer 25 Jan - 18:17
Je le sais, on me l'a dit.

Tandis que l’homme regardait le contenu de la pochette que je lui avais glissée, j’observai chacun des ses traits de visages. Quand je repensais au tant où j’étais incapable de distinguer ma mère d’un médecin, l’époque me semble lointaine. J’avais grandi, j’avais acquis un savoir-faire. Mais voilà, je devais toujours l’exercer, au risque de retomber dans la méconnaissance la plus totale. Et puis, je savais que mon sens aiguisé de l’observation –infaillible, selon mon ‘gentil monsieur’- était toujours utile.

Il releva la tête, je n’arrivai pas à percer son regard, j’avais beau le scruter intensément, de manière presque démente, il restait vide. Il était fort, réussir à contrer ainsi mon sens de l’observation relevait de l’expérience. Je n’avais plus qu’à scruter un iris et une pupille froide et dénuée de faux pas. J’écoutai que d’une oreille discrète les questions qu’il me posait. Je ne savais pas que j’allais devoir répondre à des questions. Je n’aimais pas parce que ça exigeait de l’improvisation. Je craignais de me planter, et cette crainte figea mon visage et mon regard, toujours plongeait dans celui de l’homme. Mes traits durcis, mon souffle coupé, je restais ainsi, le temps que mes yeux et ma gorge se dessèche. C’était des secondes lourdes et tombantes.

Je finis par faire un mouvement brusque, comme si une joute me réveillait et aurait fait réagir tout mon corps. Ma main se crispa sur mes genoux, mon regard se baissa pour fixer le métal de la table.

    « Mais … Vous êtes quelqu’un qui est capable de se débrouiller non ? C'est votre travail. »


C’était étrange de parler alors que je m’étais promis de ne pas le faire. Ma voix longuement retenue me parût aigüe. Je fronçai les sourcils.

    « Quand je faisais ce travail je ne posais pas de questions, j’obéissais. »


Je lâchai ça rapidement. Il est vrai que mon ‘gentil monsieur’ ne m’avait pas caché que cet homme se débarrasserait des méchants à ma place. Et je ne pouvais m’empêcher de penser que c’était à cause de lui que je n’avais plus de travail et que je m’ennuyais. Toujours dans la même idée, je répliquai, préférant continuer sur ma lancée :

    « Faîtes bien votre travail, mon ‘gentil monsieur’ dit toujours qu’il n’y a rien de pire que de mal faire son travail. Nul ne mérite de vivre s’il fait mal son travail. Je le sais, on me l’a dit. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Contrats à signer < PV Khaled > Jeu 26 Jan - 17:53
Comme je m'en doutais celle-ci n'étais un qu'intermédiaire sans réelle information et son regard curieux me faisait comprendre que celle-ci ne pouvait pas savoir qui j'étais tant mieu. Plus je resterais inconnus et moin la sécurité sur Mars serait accrue. Je scruptais chaque information du dossier et des informations sur l'hotel ou résidait cette cible de premier choix . Le salaire noté sur un petit papier sous une langue morte que tous les tueur a gage utilisait ne me fit pas sourir. Cependant une cible bien payer prouvais que celle-ci était très génante ou risquait de provoquer de gros soucis a mon client. La façon dont elle agissait me laissait perplexe , comme sa elle avait été femme de main façon de parler mais n'avait certainement pas vraiment la carrure adéquate a une vie que de se type la. Elle avait un comportement très renfermé sur elle a parler comme si elle n'était qu'en second plan et sa façon d'agir me fit tilter , elle devait sans doute avoir un soucis médical ou psychologique car une personne normal n'agirait pas ainsi sauf sous influence de drogue hors la elle en avait aucun tableau.

-Il y a différente entre homme de main et tueur à gage petite....un homme de main ne se préocupe pas du détaile...moi mon job c'est que cela soit propre et sans bavure , cela ne doit en aucun cas remettre mon client en difficulté...pour le bon travail ne te soucis guère je n'ai jamais échoué!

Ma première étape serait de trouver une chambre dans le même hotel de continuer mon rôle et de tourner dans l'hotel discrètement pour vérifier pendant plusieurs jours la façon d'agir de l'homme et de ses garde du corps fédéraux. Pour ma part cela n'était rien de plus qu'un boulot standart sans réelle complication au première abord . Cependant sur mars il ne fallait pas être surpris dont les situations pouvaient nous surprendre . Cette fille était tout de même curieuse et peut être qu'après tout elle pourait être utile , de temps en temps je faisais appelle a des agents secondaire pour qu'il participe sans réellement savoir qu'elle était leur rôle ou qui j'étais ainsi il ne risquait rien non plus. Je refermais le dossier et mis une somme d'argent sur la table pour payer les verres puis je mis tous les dossiers dans mon porte document.

-cela te dirais de te faire un peu d'argent ?...j'aurais besoin de quelques informations ! et que l'on aye me payer une chambre dans l'hotel ou celui-ci dort!...je ne peux le faire pour pas qu'il voie ma tête mais je vais te donner de l'argent pour trois nuits.

Trois jours c'était le délais que je me donnais , pourquoi et bien parceque les informations indirect et les rumeurs circulaient assez vite , après trois jours des bruits de ma présence arriverait sur mars et de la ma cible serait hors d'atteinte. Puis j'étais assez curieux sur se moment de comprendre pourquoi une fille avec un handicap visible de par sa façon d'agir était mon contact . Je me levais et fis signe à celle-ci du regard pour qu'elle me suive on continurait notre discussion dans la rue comme monsieur tout le monde et ainsi être tranquille, sacoche a la main je prenais les devants et la direction de la sortie en ayant un pas normal attendant que celle-ci me suive à mes côtés. Peut être serait elle plus curieuse mais de par mon boulot j'avais appris a garder des distances avec les gens même appréciable car on ne savait jamais comment cela pourait tourner et je ne voulais pas non plus risquer de perdre des gens bien ou à l'occurence n'ayant rien a faire dans cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin Métier : Servir et découvrir
Caractère : Etonnée

Messages : 114
Billets : 18258

Carnet de Bord
✦ Don: /
✦ Pts Vote:
32/2500  (32/2500)
✦ Objets:
Autiste Compromise
MessageSujet: Re: Contrats à signer < PV Khaled > Sam 4 Fév - 19:54
Pardon du retard. J'espère que ça ne se produira plus =P

Je choisis la liberté et surprise !

Il y a des choses que je ne comprenais pas. Ca c’était irréfutable et indémodable. Je commençais même à m’y faire. Pourtant, cette manière de me sentir pas dans le coup du tout me collait. Lorsqu’il me parla de ces différences entre des choses que je ne saisissais pas le moins du monde le sens, je simulais de m’en moquer et de me concentrer sur ce qu’il y avait autour de moi. Je jetais des coups d’œil derrière moi, à ma droite, puis à ma gauche. Je ne cessais de faire cela. Même lorsqu’il s’arrêta de parler, j’avais peur qu’il ne se remette à parler de chose que je ne pouvais comprendre et qui m’agaçait. De toutes façons, mon ‘gentil monsieur’ avait été clair, je ne devais pas tirer de conclusions, et, normalement, j’aurais dû éviter de parler. Mais lorsque je ne le fais pas, c’est parfois pire que lorsque je m’exprime.

L’homme reprit, mais cette fois-ci je fis attention à ce qu’il dit. De l’argent ? Il était sérieux ? Mon gentil monsieur me disait que les personnes qui proposent de l’argent directement étaient souvent des … je ne sais plus le mot … ah si … arnaqueurs. Je devais me méfier. Cet homme commençait par me voler mon travail, mais en plus il veut que je le fasse pour lui. Il employa le mot informations. J’avais l’habitude de me réjouir à ce mot. Récolter des informations, les retenir par cœur, c’était bien des choses qui ne demandait aucune subjectivité et que je réussissais toujours avec succès. J’étais très orgueilleuse de mon don qui faisait le bonheur de mon ‘gentil monsieur’, avec ça, je ne lui causais pas de soucis au moins. Je me retins, et je gardais le même air impassiblement détaché. Mon ‘gentil monsieur’ voulait qu’il signe les contrats, certes il y avait des choses à revoir, mais la situation m’échapper, comme toujours. Je devais arrêter de travailler, je le savais pertinemment. C’était pour ça que je me retrouvais réduite au rôle de contact, un rôle qui ne me convenait pas du tout. Je m’en rendais compte chaque seconde qui s’écoulait.

    « Si je continue à travailler, ils risquent de me trouver, et là, ils m’enlèveront là où je ne reverrais plus jamais mon ‘gentil monsieur’, ni même la planète que je veux découvrir. »


Oups, je me rendis compte par son expression que j’en avais trop dit. Ma main se serra contre ma poche où était dissimulée mon arme. Mais je ne la sortis pas, je n’avais pas le droit du tuer. C’était gênant, moi qui avait l’habitude de réparer mes erreurs et mes gaffes ainsi.

    « Mais c’est vrai que je donnerais n’importe quoi pour faire quelque chose … N’importe quoi … Je m’ennuies. »


Mon expression qui était restée la même pratiquement durant tout l’entretien, se changea. Je décrispais mon visage, ne dissimulant pas la tristesse, la nostalgie, le regret et la fascination qui envahirent tous en même temps un regard absent. Ma main glissa, quittant le contact de mon arme. Je réfléchis, mais je n’eus pas le temps de m’y mettre sérieusement, car l’homme me tira dehors. Encore sous les deux chocs émotionnels qui m’écrasaient –oui je suis facilement choquée-, j’étais comme un pantin qu’on guidait jusqu’à la sortie du bar. Mon regard gris encore absent, un peu ahuri par toutes les émotions.

Nous avions à peine fait quelques pas dehors que je m’arrêtai net. Tant pis pour ‘mon gentil monsieur’, de toute façon il m’avait dit clairement que les temps changeaient, et qu’on allait peut-être devoir se séparer. De toute façon, tant que ce n’est pas eux qui m’emmènent. Je choisis la liberté. Peut-être m’emmènera-t-elle sur la planète Moïra.

    « Je sais ! Je veux encore travailler. Regarde, j’en ai un bon sur moi. Il est si silencieux que même un système de surveillance extrêmement robotisé ne pourrait pas entendre le bruit de la gâchette. Je ne m’en sépare jamais, c’est le meilleur, mon fétiche. Je peux travailler avec ça ! »


Tout en parlant j’avais sorti mon arme. Je la montrais orgueilleusement au jeune homme. En prenant du recul, il est vrai que sortir une arme comme ça, dans la rue, ne se faisait pas. Mais à l’époque, j’étais encore trop ignorante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Contrats à signer < PV Khaled >
Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1
 

 Sujets similaires

-
» Offre UFA et RFA pour les très long contrats NHL
» Contrats Bellerive et des Compagnies Dominicaines,un Crime de haute Trahison
» Signature de contrats Nashville
» Contrats d'assassinats
» Contrats - Chicago Blackhawks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✦ MARS ✦ :: ♁ Zelen :: ♁ Quartiers Sombres-
 ::  :: ✦ MARS ✦ :: ♁ Zelen :: ♁ Quartiers Sombres+